lundi 14 octobre 2013

Halte au Greenwashing !!!

L'autre jour avec ma copine Anne-So (ouais vous allez souvent entendre parler d'elle, et si vous êtes mignons, vous allez voir son blog ici et vous la suivez sur Twitter ici et pour cela vous aurez ma reconnaissance éternelle.... rien que ça !), on était en train de papoter et on a parlé de cosmétiques (conversation de meufs quoi...). 

Le grand combat d'Anne-So c'est la protection des animaux, et en matière de cosmétiques j'aime autant vous dire que ce n'est pas un combat facile (façon élégante de dire que c'est la grosse merde...). Les tests sur les animaux, ça vous dit quelque chose ?? Et là, on a parlé de The Body Shop et de Lush... et ça fait écho à un article que j'ai lu sur le blog de Coline dans lequel elle parlait du Greenwashing.

Alors le Greenwashing, qu'est ce que c'est... Et bien "c'est un procédé de marketing ou de relations publiques utilisé par une organisation (entreprise, administration publique, etc) dans le but de se donner une image écologique responsable. La plupart du temps, l'argent est davantage investi en publicité que pour de réelles actions en faveur de l'environnement" dixit Wikipédia.

Donc en gros on est (une fois de plus) manipulé ! La tendance est aux produits bio, naturels et compagnie et pas mal de marques surfent sur cette vague, les plus connues étant The Body Shop, Lush, L'Occitane ou Korrès. Et des amalgames se font dans la tête des consommateurs : c'est bio ? c'est naturel ? etc...


Prenons l'exemple de Lush. 


Voilà petite description que fait la marque de son concept : " Lush vit le jour à Poole, dans le sud de l’Angleterre, en 1995. C’est une équipe de 5 experts en produits cosmétiques naturels, tous unis par les mêmes convictions végétariennes, qui fonda la marque. A leur actif déjà, 20 ans de succès dans la création de produits pour plusieurs grandes marques dans le secteur. A l’origine du projet de Mark Constantine, le leader du groupe, on trouve des idées à qui le succès a donné un but décisif : l’emploi d’ingrédients à base de fruits, végétariens ou végétaliens, et le refus le plus catégorique de toute forme d’expérimentation sur les animaux. A ces éléments de base vient s’ajouter une présentation originale des produits ainsi qu’une gamme de cosmétiques tout à fait inédite et innovante, telles les Ballisitcs, les barres de massage et les shampooings solides.

A priori, que du bon : des produits faits à base de produits naturels, dans le respect de l'environnement, avec un impact écologique faible, et aucun test sur les animaux, bref une marque qui veut engagée et militante. D'où vient le mal me direz-vous ? Et bien, vous êtes certainement plusieurs à penser que ce sont des produits bio ? Erreur fatale !!

En effet, certains de leurs produits contiennent des ingrédients strictement interdits en cosmétique bio !! Penchez-vous sur les compositions, on y trouve parfois :
  • des conservateurs conventionnels comme des parabènes
  • du parfum dont la composition est tenue secrète donc impossible de savoir ce qu'il y a dedans
  • des monoéthanolamine, diéthanolamine et triéthanolamine, qui sont des composés pouvant créer des nitrosamines reconnus comme cancérigènes  
  • des polyéthylènes glycol dont l'obtention se fait à partir de gaz extrêmement dangereux (en outre, ils augmenteraient le phénomène de boutons et points noirs = drôlement sympa tout ça !)
  • du musc synthétique soupçonné d'être cancérigène
C'est pas joli joli tout ça.... Je dirais même ce n'est pas très "bieau".. Si vous vous intéressez aux substances à risque dans les cosmétiques, vous trouverez ici un petit article qui vous expliquera tout ça.

A ce sujet, l'article de Coline est hyper intéressant, et elle parlait déjà de Lush il y a 2 ans. Je ne peux que vous inviter à vous y référer si la cosmétique bio vous intéresse. Se repérer dans la jungle du bio n'est pas évident, et elle expose clairement les choses (oui oui, je sais, je suis rarement objective lorsqu'il s'agit de Coline parce j'aime vraiment beaucoup ce qu'elle fait... mais là sans déconner ça vaut le détour les amis).


Autre cas intéressant : celui de The Body Shop


Dans la même mouvance que Lush, la marque se décrit ainsi : " Nous pensons que la vraie beauté vient du cœur. Pour nous la beauté c'est bien plus qu'un joli visage. C'est se sentir bien, et faire le bien aussi.Nous fabriquons nos produits avec amour et soin. Nous nous procurons des ingrédients d'une qualité incomparable aux quatre coins du monde. Nous valorisons le savoir-faire des agriculteurs et artisans avec lesquels nous travaillons et y associons toute notre expertise pour créer des produits efficaces et incroyablement agréables à utiliser. Ainsi notre programme de Commerce Équitable nous permet de vous offrir nos meilleurs produits et de soutenir activement des communautés entières. Nous ne testons jamais nos produits sur les animaux. Parce que l'activisme est dans nos gènes, nous menons avec passion des campagnes pour des causes chères à notre cœur. Et ce, toujours dans le respect des gens, des animaux et de la planète. C'est pourquoi choisir The Body Shop, c'est choisir...BEAUTY WITH HEART "

Niveau composition des produits, je n'ai pas regardé de près, mais vu que ce n'est pas certifié bio j'imagine qu'on rencontre les mêmes types de composants pas très sympathiques que chez Lush. Mais chez The Body Shop, ce n'est pas la question du bio / pas bio qui m'intéresse.

The Body Shop a toujours clairement axé sa communication sur le fait qu'aucun de ses produits n'était testé sur les animaux. C'est une bonne chose. Mais là où j'ai envie de dire qu'on se fout un peu de notre gueule, c'est que The Body Shop appartient au groupe L'Oréal (et oui !), et chez L'Oréal, le bien-être des animaux on s'en balance carrément et on teste allègrement les produits sur les animaux (législation bien compliquée à ce sujet d'ailleurs...). Bien évidement, The Body Shop ne met pas en avant cette appartenance au groupe L'Oréal. Et là, où, à mon sens il y a manipulation, c'est que les gens s'imaginent acheter un produit éthique non testé sur les animaux, et au final, financent L'Oréal.... 


Mon avis sur ces marques :

Ces marques ont le mérite de défendre une certaine éthique et prônent des valeurs intéressantes, et ça, soyons d'accord, c'est plutôt bien. Mais il faut absolument rester vigilent, car elles ont tendance à induire le consommateur en erreur.
 
Je n'ai parlé dans ce billet que de Lush et The Body Shop car ce sont les seules marques de ce type que j'ai testées, et nécessairement je me suis d'abord intéressée à elles. Je n'ai jamais mis un orteil dans la boutique L'Occitane de Rennes, cette marque ne m'a jamais intéressée, allez savoir pourquoi ! Quand à Korrès, je n'ai pas encore eu l'occasion de tester mais certains produits m'intéressent.

Parce que oui, malgré tout ce que je viens de dire, il m'arrive d'aller chez Lush ou The Body Shop. Bon, je suis pas une grande fan de leurs produits, les odeurs sont parfois trop fortes à mon goût, moi qui aime les choses plutôt neutres (anecdote : j'ai acheté une fois le beurre corporel à la noix de coco de The Body Shop, ça sentait bon dans le pot, mais sur moi, une horreur.... j'ai cru que j'allais devoir brûler mes fringues...). Mais quand j'achète un truc, je l'achète en connaissance de cause, et c'est ça qui me paraît vraiment important. Un consommateur avisé est un consommateur informé, et bien informé.

Le but de ce billet est uniquement de vous informer, et en aucun cas de vous dire ce qu'il faut acheter ou pas. Chacun fait ce qu'il veut : acheter bio, n'accorder aucune importance au bio, acheter des produits testés ou non sur les animaux.... Chacun fait son choix, mais pour choisir il est essentiel d'être informé ! 

11 commentaires:

  1. Super ma belle ! Si ça continue je vais t'embaucher comme ambassadrice de la cause animale et environnementale ! Super ! continue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma grande ! Cet article me tenait vraiment à cœur, car je trouve qu'il faut que les consommateurs soient informés pour pouvoir choisir. La mouvance bio / naturel n'a pas que du bon, trop de marques surfent sur cette vague pour appâter le client !

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah... nous ne saurons pas ce que tu as voulu dire ;-)

      Supprimer
    2. Je voulais te remercier pour m'avoir éclairé sur ces marques, qui donne vraiment envie, pour de fausse raisons visiblement.
      Au passage j'en profite pour te demander, si tu as entendu de mauvaise chose sur Yves Rocher ?
      C'est une marque que j'aime beaucoup, pour son made in France, ses produits bio (pour certain) et pour fait qu'ils plantent des arbres.

      Supprimer
    3. Bon j'abandonne pour les fautes, désolé ce soir n'est pas mon soir ^^

      Supprimer
    4. Rooooh t'en fait pas pour les fautes ! On en fait tous !
      Je suis très contente si cet article t'a été utile. Il me tenait vraiment à cœur, car on m'a trop vanté les vertus bio de Lush ou l'absence de tests sur les animaux chez The Body Shop.
      Après, personnellement, comme je le dit dans l'article, j'achète parfois des produits chez eux, mais j'achète en connaissance de cause et ça change tout !
      Malheureusement, le Grennwashing est à la mode, et il va être compliqué de s'y retrouver !
      S'agissant d'Yves Rocher, je n'ai rien entendu de particulier (je connais bien, La Gacilly c'est en Bretagne !). Il me semble qu'ils ne testent pas sur les animaux (à vérifier tout de même), et pour ce qui est du bio, il ne faut que se fier aux produits certifiés bio. J'imagine que là aussi, pour les produits non bio, les compos ne sont pas top même si on nous vante le côté naturel...

      Supprimer
  3. Intéressant comme article.

    J'ai plusieurs produits TBS. J'aime le fait que ce soit non testé sur animaux et qu'il y ait aussi du commerce équitable. Mais je suis complètement consciente du fait que ça pourrait être mieux. Mais d'autres sont pires :p.
    Comme toit, j'achète en connaissance de cause donc pas de soucis.

    Pour Lush par contre, je n'ai jamais sauté le pas pour l'instant (faut dire que c’est assez étrange au premier abord et surtout cher !) Mais je pensais que c'était total bio ! Ben tu m'apprend le contraire, une bonne chose à savoir et jsuis un peu déçu pour le coup. Mais maintenant reste à m'informer desquels sont (presque) bio et d'autres plutôt louche.

    Perso, actuellement je ne cherche pas spécialement le bio (jcomprend rien au composant faut dire :/) - mais j'avoue que j'aimerai petit à petit améliorer certains produits vers des versions plus saines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente d'avoir pu t'apprendre un truc ! J'ai écrit cet article pour informer les gens, c'est important de savoir ce qu'on achète.
      Je cherche aussi des produits à la compo plus épurée... c'est pas facile facile de s'y retrouver....

      Supprimer
  4. Très chouette article, très intéressant! :) Merci pour ces infos!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse de voir que ça sert à quelque chose ;-)

      Supprimer

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com