dimanche 13 avril 2014

Errements...

Il y a très peu de temps, j'ai lu un billet de ma nouvelle blopine, dont je connais même pas le prénom, mais dont j'adore le blog... Il s'agit de ce billet sur le blog Saat is Fine. Elle y évoquait certains passages vestimentaires difficiles... Je pense qu'on a tous eu des moments dans notre jeunesse que l'on préfèrerait oublier... 

Parfois, quand je vois comment j'étais attifée, je me demande comment ma mère a pu me laisser quitter le domicile.  Ma mère m'a permis un certain nombre de choses, sans doute pour garder le contrôle et éviter que je fasse dans son dos certains trucs... Elle devait se dire aussi que, un jour où l'autre, je reviendrais à la raison.

Avouons-le certaines photos de classe sont collector ! Entre les looks improbables, les coupes de cheveux approximatives, il y a de la casserole... mais bon, les petits camarades de classe à côté ne sont pas beaucoup mieux... Allez, je vous raconte...


Commençons par les cheveux. Si tu me lis depuis longtemps, tu auras peut être compris que mes cheveux c'est ma vie. Mais pourtant, je leur en ai fait voir de toutes les couleurs... au sens propre !! Acajou, auburn, violine, noir bleuté, mèches châtains, mèches rouges... oui oui... Le pire c'est que j'étais persuadée que c'était magnifique... Parfois quand mes cheveux partent en vrille certains matins, je me dit qu'ils me font payer cette période d'insouciance capillaire...

Passons au make up... oui, ce sont les années où tu essayes commences à te maquiller... Et bien sûr, tu n'es pas adepte du "less is more"... Bon, je ne suis pas non plus passée par la case "camion volé"... Môman veillait au grain ! A cette époque, j'avais des goûts particuliers... J'étais persuadée que le mascara turquoise c'était trop beau... Et puis, c'est bien le mascara turquoise sur des cils noirs... Il faut juste en mettre quinze tonnes pour que ça voit... Coucou-les-cils-pattes-d'araignée... Forcément, la saison dernière quand j'ai vu que le mascara coloré revenait à la mode, j'étais en peu en mode "Vade Retro Satanas"... J'ai fait un blocage total depuis l'adolescence. 

Je traine d'autres casseroles, mais je ne suis jamais passée par la case "teint de carotte", ou "fond de teint étalé n'importe comment"... Tout n'était donc pas perdu pour moi... Je me contentais juste de choix hasardeux en matière de couleurs... C'est sans doute pour cela que dorénavant j'aime tant les couleurs neutres pour le make up... CQFD !

Finissons en beauté avec les sapes ! J'ai toujours aimé les sapes, mais parfois, je n'ai pas aimé les bonnes sapes... Je n'ai pas de souvenirs traumatisants de mes sapes quand j'étais gamine... Bon, j'ai quand même eu le droit au pull qui gratte, à la traumatisante polaire (avec des motifs, genre petit ours, toussa toussa... c'est tellement mieux !), et au Kway qui faisait office de sauna l'été (j'essayais d'ailleurs toujours "d'oublier" le truc quelque part pour m'en débarrasser mais il y avait toujours quelqu'un pour me le ramener...). Il faut reconnaitre que ma mère avait plutôt bons goûts, et je me suis rarement retrouvée avec des sapes aux coloris ou motifs improbables...

A partir du moment où j'ai été libre de mes choix en matière de sapes, j'ai traversé plusieurs "phases" à partir de l'adolescence et jusqu'à il y a peu de temps, et ces "phases" ont été plus ou moins heureuses :
  • Tout comme ma blopine, j'ai connu la période "je porte des Van's, j'écoute Blink 182, toussa toussa"... J'ai un pseudo look de pseudo skateuse mais je ne suis jamais montée sur un skate (entre nous, il ne vallait mieux pas...)
  • Ensuite, nous avons eu la phase "esprit torturé"... en gros "je m'habille en noir, j'écoute du Marylin Manson".. Bref, hyper funky !
  • Comme quasiment toutes les nanas, j'ai counu la période "je suis une femme bordel, je ne vais mettre que des talons"... Aie mes pieds ^^
  • etc... 

Et un jour, je suis revenue à la raison... et j'ai évité une psychothérapie de longue durée... D'un point de vue vestimentaire, capillaire, et compagnie, j'ai arrêté les conneries et j'ai commencé une vie normale. 


***

PS : La photo n'a rien à voir avec le sujet, mais tu croyais vraiment que j'allais vous montrer mes errements capillaires, vestimentaires et compagnie ?? Soyons sérieux voyons ;-)

2 commentaires:

  1. MOUHAHAH !!! Je me sens moins seule dans mon ridicule ♥ ! Et les cheveux: je n'en ai même pas parlé, car je pourrais en faire un bouquin: moi aussi, j'ai connu toutes les couleurs de l'arc en ciel (sauf le brun ;-)). Tu t'en doutes, j'ai adoré l'article !!
    Laëtitia AKA Saat (oui, j'ai un vrai prénom ,-) ). Bisous ma belle !

    RépondreSupprimer

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com