mercredi 11 juin 2014

La guerre des boutons

Alors, aujourd'hui, c'est le billet de la lose... J'annonce la couleur et m'excuse pour l'avalanche de glamour qui va suivre... Dernièrement, j'ai traversé une période cutanée assez difficile... Stress, manque de sommeil, hygiène de vie bancale, alimentation pas au top, et bim, poussée de boutons... Bon, je me plains, mais ce que j'appelle "poussée de boutons" c'est 3 - 4 boutons qui se battent en duel sur mon visage, pas de quoi fouetter un chat ! Mais bon, quand on n'a pas l'habitude de ce genre de choses, c'est franchement désagréable... Tout est rentrée dans l'ordre, parce que j'ai pu identifier la cause des désagréments et rectifier le tir... Mais, dans ces cas là, il y a quelques produits qui me filent un sacré coup de main pour gérer la catastrophe (oui, je sais, en parlant de catastrophe, j'exagère un peu...).

La première arme, ce sont les fameux patchs neutraliseurs de boutons Yves Rocher, dont j'ai déjà parlé plein plein plein de fois (ici, ici, ici, ici, et ici) Je dois les utiliser depuis des années, j'ai presque l'impression de les avoir toujours connus ! Je n'ai jamais testé un truc aussi efficace ! Oubliez tous vos remèdes de grand-mère, arrêtez de tartiner vos boutons de dentifrice avant de vous coucher, et courez acheter ces petites choses.

C'est hyper simple à utiliser. Avant d'aller rejoindre Morphée, tu prends un petit patch, tu le colles sur le vilain bouton, et au réveil, ledit vilain bouton aura quasiment disparu ! Selon l'intensité de l'imperfection, en deux - trois nuits, elle aura complètement disparu, sans laisser de marque, sans assécher la peau. 

Ces patchs contiennent de l'acide salicylique et de l'extrait d'aloe vera, et c'est sans doute ça qui permet de faire disparaitre les boutons sans assécher la peau. J'ai parfois testé des produits qui, certes faisaient disparaitre les boutons, mais asséchaient complètement la peau. Résultat, au réveil, le bouton avait disparu pour laisser place à une zone de sécheresse...  Un problème qui chasse l'autre... Donc, au final, pas très convaincant. Là, le problème disparait sans en créer un nouveau, et ça c'est cool parce qu'on a déjà assez de merdes à gérer !

Le patch est relativement discret, il ne se voit quasiment pas. Yves te dit que tu peux l’utiliser en journée... Ahem... faut pas déconner non plus ! Certes c'est discret, mais pas totalement invisible non plus. Perso, je ne me vois pas du tout mais du tout me balader en journée avec un truc pareil sur la figure...

Pour la journée, j'ai un autre truc de la même gamme, c'est le correcteur qui camoufle et assèche le vilain bouton. Bon, il faut l'utiliser avec modération, car il assèche pas mal, donc il risque de trop assécher la peau, et se retrouver avec une marque de sécheresse à la place du bouton n'est pas le but, on l'a déjà dit !

Bref, le combo des deux produits c'est juste mon arme absolue qui fait l'odieux bouton qui a osé se pointer sur mon visage finit par se dire "si j'aurais su, j'aurais pas venu" !      

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com