mardi 1 juillet 2014

Dis-moi comment tu blogues...

Dans son dernier billet, Olivia a soulevé une question hyper intéressante (enfin, moi, j'ai trouvé ça hyper intéressant). Elle nous révélait sa façon de bloguer, sa façon d'écrire. Chez elle, c'est à flux tendu, elle est dans l'instantané. Elle ne rédige pas ses articles à l'avance, ne prépare pas ses billets pour la semaine. Elle conserve ses idées dans un coin de sa tête, attend que le bon moment pour écrire se présente, et hop, une fois partie, elle rédige et publie dans la foulée. Elle conclue son billet avec cette phrase : "Mes idées ont une date limite d’écriture et j’impose à mes mots une date limite d’existence".

Crédit photo

.

Ce billet m'a amenée à réfléchir sur ma façon de bloguer... et je dois avouer que c'est un peu l'anarchie ! Je ne suis pas de ces blogueuses qui planifient et rédigent à l'avance leurs billets. Mais je ne suis pas non plus de ces blogueuses qui, comme Olivia, sont dans l'instantané... En fait, j'appartiens tantôt à l'une, tantôt à l'autre des deux catégories.

En fait ça dépend ("ça dépend, ça dépasse"...)... ça dépend des périodes et des billets... 

Il y a des billets que je peux préparer à l'avance, et clairement ce sont souvent ceux de la rubrique "beauté". Certains thèmes, comme la rubrique "favoris", reviennent tous les mois et je peux les préparer un peu à l'avance. Certaines revues de produits sont parfois préparées à l'avance. En revanche, les billets "humeurs" sont rarement préparés à l'avance. Un peu comme Olivia, si je commence un billet, j'ai du mal à y revenir plus tard, car "l'instant" est passé. Dans mes brouillons, on trouve un certain nombre de billets commencés, mais pas terminés, car il ne sont plus assez "frais".

Il y a des périodes où je suis hyper organisée, puis d'autres où je me laisse vivre. Mon blog est avant tout un espace, mon espace, de récréation. Je ne veux pas qu'il soit source de contrainte, cela reste un passe-temps, une distraction avant tout (d'ailleurs, le jour où ça ne le sera plus, je le fermerai). Si je n'ai pas envie d'être organisée, et bien je ne le suis pas et puis c'est tout, et si j'ai envie de tout planifier, et bien je planifie ! Mon blog suit mes humeurs.

Mais peu importe les sujets, peu importe les périodes, je tâche toujours de noter les idées qui me passent pas la tête. J'ai peur d'oublier, de passer à coté d'un truc, alors je note. Dans un petit carnet, je consigne ces petites idées. Certaines aboutissent à un billet, d'autres pas... mais ces autres aboutiront finalement peut-être dans un mois, dans six mois ou dans un an... qui sait...

Bref, comme pour tout le reste, ma façon de bloguer est un "Joyeux Bordel" ! ;-)

Alors, et toi, toi qui tiens un blog, toi qui écris un livre ou je ne sais quoi, es-tu organisé(e) ou instantané(e) ?

14 commentaires:

  1. pour moi çà dépend j'ai des périodes où j'ai pas mal de tests à faire je planifie donc pas mal mes revues mais j'ai aussi d'autres périodes pendant lesquelles c'est quand je me met devant mon ordi que je trouve le sujet que je vais traiter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais partie de l'équipe "Joyeux Bordel" ;-)

      Supprimer
  2. Moi j'ai plein de brouillons commencés, dès que j'ai une idée d'article que je trouve bien j'en crée un, mais comme je suis assez perfectionniste j'y reviens et je relis plusieurs fois avant de le publier! Je me fais parfois des articles d'avance mais je planifie pas du tout quel article je vais poster quand, je fais un peu ça au feeling (en fait je suis assez paradoxale!). Là je suis dans mes récits de Londres, mais j'alterne avec d'autres articles traitant d'autres choses! Joyeux bordel aussi donc, mais bordel organisé!! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va monter une équipe... Il y aura la "Team Instantanée", la "Team organisée" et la "Team joyeux bordel" ;-)

      Supprimer
  3. Merci ma belle de me citer :) Je suis ravie d'être ton inspiratrice du jour !
    Les commentaires que j'ai eu suite à ce billet sont eux, vraiment intéressants et mettent en avant les différences d'écriture.
    Il existe autant de façon de faire que d'écrivain en fait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normal que je te cite, c'est toi qui a lancé le débat ;-)
      Effectivement, je pense qu'il y a autant de façon d'écrire que d'écrivains ! Et quand on y réfléchit, on constate que la façon de gérer notre blog est finalement à notre image !

      Supprimer
  4. Coucou, ben moi j'appartiens à toutes les teams ! Un coup très organisée, j'ai même un grso cahier où je prends des notes pour mes articles, des idées, des plans ... histoire de me dire que je suis une bête d'organisation ... mais le plus souvent c'est Team Joyeux Bordel, ça vient comme ça pousse, qu'il pleuve ou pas !
    Bisous
    Kirzy du blog 1Poulpe1fille https://www.facebook.com/1Poulpe1Fille?ref_type=bookmark

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "ça vient comme ça pousse, qu'il pleuve ou pas !" :-))))

      Supprimer
  5. Moi c'est un peu comme toi, ça dépend des fois et du sujet des articles…
    Mais j'ai du mal à planifier sur plus d'une semaine - j'ai déjà du mal à me tenir à une semaine alors… :D
    Et pourtant j'ai plein de choses à dire (j'ai aussi un petit carnet dans lequel je marque ce qui m'inspire et je coche une fois que j'ai fait l'article) et j'envie celles qui bloguent quotidiennement. Mais comme un article me prend souvent plusieurs heures, si jamais je ne le valide pas, quand je retourne dessus je vois un tas de choses à modifier et j'y repasse encore du temps... alors généralement j'écris et je publie ou je planifie pour le lendemain.
    Comme toi, je considère le blog comme une récréation, un temps de pause où l'on se fait plaisir avant tout :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça, il faut se faire plaisir avant tout ;-)

      Supprimer
  6. Personnellement, je n'arrive pas à planifier mes billets. Il y aura des jours où j'aurai envie d'écrire 3 sujets en même temps et d'autres où je n'aurai absolument rien à partager. Pareil, mon blog est mon espace et je n'ai pas envie de me contraindre à quoi que ce soit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le plus important : ne pas s'imposer de contraintes ! La vie nous en impose assez comme ça !!

      Supprimer
  7. Alors moi, l'organisation, oui, je sais de quoi je veux parler, j'ai des brouillons avec que des titres et genre des idées de tenue que j'vais mettre pour faire mon shooting
    Mais clairement, c'est le seul truc que j'fais en avance
    C'est excessivement chiant
    Des fois, j'ouvre mon brouillon, je vois les notes que j'ai mis dessus, mais j'aime plus lidee ou ça me rappelle carrément rien
    Donc j'efface
    Et du coup, j'publie pas le jour là
    Dur dur la vie de blogueuse hahahaha

    RépondreSupprimer

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com