vendredi 29 août 2014

Lush // 2ème chance

Il y a des histoires qui commencent franchement mal pour ensuite prendre une tournure plus agréable. C'est un peu ce qu'il s'est passé entre Lush et moi. Lush, j'en ai déjà parlé un peu sur ce blog, et pas forcément pour en dire du bien. Entre Greenwashing et produits peu convaincants, l'histoire s'était vite arrêtée, et je pensais que c'était un arrêt définitif. Mais j'avais oublié qu'il n'y avait que les cons qui ne changeaient pas d'avis...

Dans mon entourage, il y a pas mal de personnes sensibles à la cause animale, pour qui Lush, dont la plupart des produits sont labellisés "vegan", reste une de leurs marques préférées. Refusant tout test sur les animaux, excluant les composants d'origine animale, essayant de réduire son impact écologique, Lush est une marque engagée. C'est quelque chose que j'ai toujours apprécié. Je déplore seulement que leur tendance au Greenwashing (et tout le tapage qui en est fait autour) nous fasse perdre de vue ces côtés positifs.

Ma vision du Greenwashnig a changé ces derniers mois. J'estime que c'est au consommateur de se renseigner au minimum sur ce qu'il achète. Si certains croient que Lush est une marque bio, il est grand temps qu'ils se renseignent un peu sur ce qu'ils achètent. Partant de là, la porte était de nouveau ouverte, et certaines de mes amies en ont profité pour essayer de me convertir à leur "Lush-addiction".


Je me suis donc replongée dans l'univers de Lush, et j'ai été agréablement surprise. Je trouve leur communication un peu plus claire. Ainsi, sur le site et dans leur catalogue, les listes d'ingrédients sont assez claires (même si certains ingrédients ne respectent pas la nomenclature INCI puisque certains parabènes ne sont pas indiqués sous la bonne dénomination mais comportent la mention "parabènes" entre parenthèses... autant le mettre directement, on gagnera du temps !). Dans chaque liste, les ingrédients naturels sont indiqués en vert et les autres en noir, ainsi on repère de suite les composants pas très sympathiques. Je trouve ce système vraiment pas mal du tout, et il a le mérite d'être transparent.

Bon, ça, c'est valable sur le site et dans le catalogue... Par contre, quand on se rend en boutique les choses se gâtent... Bien évidemment, ce que je vais dire ici ne concerne que la boutique où je suis allée, et ne concerne que la vendeuse sur laquelle je suis tombée, il n'est pas question de faire des généralités. Dans mon cas particulier, la vendeuse a clairement manqué de transparence... bel amalgame du bio et du naturel. J'ai trouvé ça franchement dommage, et ça m'a un peu refroidie ! Heureusement que je suis une consommatrice avertie, sinon j'aurais pu prendre ça pour du bio... Il reste encore des choses à améliorer !

Ensuite, le gros soucis que j'avais eu avec Lush auparavant, c'est que les produits ne m'avaient pas emballée. A quelques exceptions, c'était plutôt un gros flop. Qu'à cela ne tienne, j'avais avec moi une experte de la marque, bien décidée à me la faire apprécier. Son argument principal : ma précédente expérience a été un flop car je n'ai pas su choisir les produits qui me correspondent ! Je lui ai donc fait confiance, puisque, après tout, c'est elle qui m'avait trainée là, souhaitant à tout prix me faire un cadeau... J'avoue que, au début, je me suis dit que je me serais bien passée de ce type de cadeau quand j'ai vu où elle comptait me trainer... mais il n'y que les cons qui ne changent pas d'avis (oui, je sais, je l'ai déjà dit, mais ça aurait pu être le titre de ce billet).

Notre choix s'est donc porté sur quelques valeurs sûres de la marque : le shampooing Big, l'après-shampooing Rafistoleur, le nettoyant visage Aqua Marina, la crème pour le corps Rosa Lisa... J'en ai aussi profité pour racheter les deux seuls produits qui m'avaient convaincue lors de mon premier test : le gommage Gratte-ciel et le soin capillaire Jasmine Hair'oïne. Et je dois dire que, à ma grande surprise, je ne suis pas déçue, et je suis même plutôt emballée... Comme quoi, tout arrive !

Les compositions des produits ne sont pas exceptionnelles, mais elles sont quand même assez épurées, même s'il reste des trucs pas franchement clean. A ma grande surprise, les shampooings sont sans silicones, et les silicones n'ont pas été remplacés par des quats, et, ça, c'est quand même drôlement chouette. Par contre, pas mal de produits contiennent du Sodium Laureth Sulfate, le fameux SLS, et c'est un peu dommage... surtout qu'il apparait souvent en deuxième position dans les listes d'ingrédients... c'est quand même un composant assez irritant (moi, j'ai du bol, ça ne fait rien, mais ça n'est pas le cas de tout le monde). Il y a clairement un effort qui est fait sur la composition des produits, et même si ça n'est pas parfait, c'est toujours ça de fait.

Un autre gros soucis chez Lush, ce sont les odeurs. Les produits sentent hyper forts, et ont parfois des odeurs un peu bizarres (parfois, on n'arrive même pas à savoir ce que ça sent vraiment). Beaucoup de produits contiennent des huiles essentielles, mais aussi des parfums... double dose de parfum ! Les huiles essentielles sont bien suffisantes, je ne comprends pas pourquoi des parfums (dont en plus on ignore la compo et qui peuvent être allergisants) sont ajoutés. Quand on achète chez Lush, il faut s'assurer de bien avoir pu sentir le produit avant d'acheter, histoire d'éviter les mauvaises surprises... mais dans le magasin, avec tous les mélanges d'odeurs, ça n'est pas toujours facile !

Je finirai en disant que les produits Lush sont assez ludiques, et on y trouve des produits que l'on ne voir nulle part ailleurs. C'est une marque qui a aussi un côté un peu enfantin. En revanche, le gros problème de Lush c'est le prix... Les produits restent quand même assez onéreux, et je trouve parfois que c'est un peu cher pour ce que c'est.  

6 commentaires:

  1. Ça c'est fou, je n'ai jamais compris d'où les gens se faisaient à l'idée que c'est bio ou naturel... C'est marqué nulle part!
    J'y ai bossé pendant 4 ans et je rappelais souvent aux gens que c'est juste: Frais fait main, comme indiqué sur l'enseigne!
    Les discours des vendeuses me dépassent...
    Quand je vais en boutique, j'en entends de ces choses aberrantes! Je les laisse parler car elles ont bien appris par coeur leurs fiches vente du produit, mais c'est une des facettes de cette entreprise qui m'a poussé à la quitter y'a 3 ans...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour beaucoup, le distinction bio / naturel n'est pas très claire, car les gens sont mal informés (ou ne s'informent pas suffisamment avant d'acheter). Mais Lush n'est pas la seule marque dans ce cas, c'est aussi valable pour d'autres marques qui se disent naturelles !

      Supprimer
  2. J'adore les produits Lush, malgré le prix parfois excessif!
    xX

    WWW.THETRENDYGIRL.FR

    RépondreSupprimer
  3. Je suis d'accord avec toi, leur communication n'est vraiment pas claire. Au début, je pensais réellement que c'était une marque bio, naturelle etc (mais j'avoue que je n'avais pas vraiment cherché à me renseigner là-dessus puis plus tard, les blogs et autres reportages m'ont un peu renseignée sur le sujet). Cela n'empêche pas que j'aime beaucoup certains produits de la marque. Ce qui me rebute le plus est le prix des produits (le pire, ce sont les masques frais: quasiment 12€, ne se conservent qu'1 mois, parfois tu ne peux même pas le finir... Dommage car ce sont les plus efficaces que j'ai pu trouver...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leur communication laisse encore à désirer. A nous de nous renseigner pour acheter en connaissance de cause !
      Effectivement, certains de leurs produits sont chers. Et pour les masques frais, je pense qu'ils devraient faire de plus petits pots, moins chers et que l'on pourrait finir !

      Supprimer

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com