dimanche 3 août 2014

Vis ma vie de blogueuse #4 : Le cas du partenariat foireux

Les blogs et les partenariats... vaste sujet ! C'est un secret de polichinelle, mais quand on tient un blog, on arrive parfois à mettre en place de chouettes partenariats. Sujet souvent tabou sur la blogo, le partenariat permet pourtant de découvrir de nouvelles marques, de nouveaux produits... marques ou produits que nous n'aurions jamais achetés par nous-mêmes ! Après quelques mois passés à tenir un blog, les demandes de partenariats sont de plus en plus fréquentes. Si certaines me font vraiment plaisir, d'autres sont parfois carrément foireuses...

Crédit photo


Bon, vous avez certainement entendu parlé de la demande de partenariat qui commence par "Chère Blogueuse"... on aura vu mieux niveau personnalisation ! On a de suite détecté le mail envoyé en masse à toutes les nanas qui tiennent un blog, dans l'espoir que lesdites nanas écrivent un billet sur la marque et ses produits. Résultat : dans trois semaines, les billets parlant de cette marque vont se multiplier... c'est bien, ça ne va pas du tout lasser les lecteurs... Loin de faire ma diva, ce genre de mail a une légère tendance à m'énerver. J'ai un prénom bon sang !

Et on en arrive au deuxième cas : la marque qui se plante dans ton prénom... Ouais. Et là, un beau matin, tu reçois un mail qui commence par "Bonjour Mélanie"... Bah c'est con, parce que moi c'est Amélie... Dommage, bien essayé ! Et après, dans le mail on t'indique qu'on a parcouru ton blog avec attention... vu l'erreur sur le prénom, je veux même pas savoir avec quelle attention mon blog a été parcouru !

D'ailleurs, on a une idée de ce degré d'attention quand on voit le partenariat proposé... Encore que, dans mon cas, avec un blog qui parle de tout et surtout de rien, il est difficile de taper à côté du sujet... mais certains y arrivent tout de même ! C'est ce qu'on pourrait appeler le partenariat "Ouate Ze Feuque", le truc où tu demandes comment ça a pu arriver dans ta boite mail... En fait, non, il ne vaut mieux pas savoir !

Ce genre de mails, j'en ai reçu pas mal, et systématiquement, je refuse. Je ne veux pas nouer des partenariats pour nouer des partenariats. Je cherche avant tout à mettre en place des partenariats de qualité qui s'installeront dans la durée. Alors, si dès les premiers échanges, je ne le sens pas, je dis non. De la même façon, je n'accepte les partenariats que si la marque me correspond et correspond à l'esprit de ce blog.

Mais au-delà ce ça, j'ai vraiment reçu des demandes pour des partenariats plus que foireux. Et là, je souhaiterais alerter mes collègues blogueuses. J'ai refusé par deux fois un partenariat avec un site en raison de l'absence de mentions légales sur ledit site... et quand j'ai vu que d'autres blogueuses avaient accepté, j'ai ressenti comme un malaise. 

J'essaye toujours de m'assurer de la viabilité du truc avant d'accepter quoique ce soit, et j'opère quelques vérifications : vérifier la présence des mentions légales, faire un tour sur Infogreffe pour s'assurer de l'existence de l'entreprise, googliser le nom de l'entreprise et voir un peu ce qu'il en ressort... Je trouve ça hyper important. Je ne veux pas prendre le risque de faire la promotion de quelque chose de complètement bancal, même si on me propose de me payer pour ça !

Alors, surtout faites attention à ce que vous acceptez, prenez le temps de faire quelques vérifications de base en amont. Ce sont de petites vérifications mais c'est important si vous ne voulez pas prendre le risque de faire la promotion d'un plan totalement foireux ;-)

15 commentaires:

  1. Je suis bien contente de n'avoir que quelques propositions et que ça soit intéressant ! Sauf deux ou trois fois ou j'ai refusé. Et la dernière fois j'ai dit non car le produit ne me convient pas et je ne voulais pas dire du mal juste parce que c'est à moi que ça convient pas (des extensions et j'ai les cheveux trop fragiles pour ça).
    Djahann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça, ça ne sert à rien d'accepter quand on sait que ça nous conviendra pas ;-)

      Supprimer
  2. Coucou, j'ai eu la chance d'avoir des échantillons de thés et 4 produits soin qui me convenaient parfaitement. Ton article m'a fait rire car une société m'a écrit chère Elodie récemment alors qu'évidemment ce n'est pas mon nom.... ;-) enfin rien de grave sur la Terre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est sûr, il n'y a rien de grave... m'enfin on pourrait juste éviter de nous prendre pour des c***** ^^
      Tant que ça n'est que ça, ça va encore, en revanche quand c'est pour des trucs pas vraiment en règle avec la législation, ça craint quand même !

      Supprimer
  3. Ah j'adore aussi les "Chère FeeBee"...oui enfin ce n'est pas mon prénom !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais... j'ai pas encore eu "Chère Tribulations d'une Jeune Provinciale"... ou "Chère Jeune Provinciale" ^^

      Supprimer
  4. L'histoire du prénom m'a fait très rire ! Ça ne m'est jamais arrivée encore, ayant eu rarement l'occasion de travailler avec des marques, mais ça m'est arrivé pour une recherche d'emploi, par contre ! Où, après avoir envoyé CV et lettre de motivation par mail, on m'a répondu "Bonjour Clément" pour me dire qu'après avoir bien analysé mon CV (où il est écrit en très gros mon prénom, tout le CV est basé là-dessus, d'ailleurs), ils ne peuvent pas me prendre. Grosse blague quoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, ça m'est arrivé aussi pour les CV... c'est moyen quand même ^^

      Supprimer
  5. Très intéressant cet article, surtout les vérifications que tu fais !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça me paraissait important de donner quelques tuyaux. Je suis juriste, donc ce sont pour moi des réflexes ! Autant partager ;-)

      Supprimer
  6. Ah oui les partenariats on pourrait en discuter longuement !
    Pour les mails "de masse" ou partenariats "de masse", je trouve ça aussi très dommage, or parfois ce est à tester peut donner envie à la blogueuse et là les choses ne sont plus si simples !
    En tous cas tu as l'air de gérer d'une main de maître tes partenariats !
    C'était très agréable de te lire et de stocker ces petits conseils dans ma mémoire !

    Tendresse et baisers sucrés
    Bérengère in Wonderland

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis toujours contente de pouvoir partager mon expérience ;-)

      Supprimer
  7. Au risque de passer pour une stalkeuse, je rattrape un peu mon retard de commentaires chez toi ce matin (niveau lecture je suis généralement à jour, mais niveau commentaires pas toujours !) ^^
    Encore un article que j'ai aimé lire et dans lequel je me suis retrouvée ! Comme toi, je n'accepte pas de partenariat pour avoir un partenariat, et je trouve que ça n'a aucun intérêt, ni pour les lecteurs/lectrices, ni pour le/la blogueur/blogueuse ! D'un point de vue de lecteur/lectrice (parce qu'avant d'être une blogueuse, je suis une lectrice aussi !), je trouve que ça se ressent : on fait très bien la différence entre un(e) blogueur/blogueuse qui accepte des partenariats qui lui tiennent à coeur, après réflexion, et un(e) blogueur/blogueuse qui accepte "tout ce qui passe" (ou comment prostituer son blog en 10 leçons XD).
    Après, comme tu le dis, je pense qu'on n'est pas toujours forcément au fait de ce qui est légal ou non (et c'est un tort : nul n'est censé ignorer la loi), et que certain(e)s blogueurs/blogueuses acceptent aussi des partenariats foireux par maladresse :/ Je fais très attention avant d'accepter un partenariat, mais je n'ai jamais utilisé Infogreffe par exemple ! Merci pour ces quelques tuyaux de juriste qui me seront bien utiles :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La juriste qui sommeille en moi n'est jamais loin ^^
      Comme tu le dis, je pense que beaucoup acceptent des trucs foireux par maladresse plutôt qu'autre chose, sans doute mal informées et un peu trop naïves.
      Je suis d'accord avec toi à 100% sur le fait qu'accepter un partenariat pour avoir un partenariat n'a aucun sens et se ressentira à la lecture ! "comment prostituer son blog en 10 leçons" <= tu m'as tuER ^^

      Supprimer
    2. Pour une fois que c'est moi qui t'ai tuER de rire et pas l'inverse ;)

      Supprimer

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com