lundi 10 novembre 2014

Reprendre le sport, mes conseils

Tu cours à la vitesse d'un escargot asthmatique et tu souhaites te remettre au sport ? Cet article est fait pour toi ! J'aurais clairement pu intituler cet article "le sport pour les nuls", mais Mariel avait déjà déposé le concept. 

Depuis 3 mois, j'ai repris le sport.... bon, ça n'est pas la première fois que je reprends le sport dans ma courte vie, mais j'ai passé le cap des 3 mois et au fond de moi j'espère que cette fois-ci c'est la bonne ! Et, je me dis que si j'y suis arrivée, n'importe qui peut le faire, puisque, je t'assure, on part de très très (mais alors très) loin. 

Je n'ai toujours pas la prétention d'être une grande sportive, et il y a toujours le risque que cela retombe comme un soufflé raté, mais je me suis dit que je pouvais peut-être te donner quelques conseils si tu es dans mon cas ! Je suis loin d'être une référence, mais je peux quand même partager quelques astuces qui peuvent aider celles qui souhaiteraient reprendre le sport mais qui se disent qu'elles n'y arriveront jamais.


1/ Tes échecs précédents tu analyseras
Si, comme moi, tu as déjà essayé de te remettre au sport et que ça a lamentablement foiré, il est temps de se poser les bonnes questions. Il faut essayer de comprendre pourquoi ça n'a pas marché pour ne pas reproduire les mêmes erreurs... Dans mon cas, ce premier point renvoie directement au deuxième.

2/ Les bonnes raisons tu identifieras
Se remettre au sport c'est une bonne chose, mais il faut savoir pourquoi on le fait. La cause principale de mes précédents échecs est la suivante : j'avais repris le sport, mais pas pour les bonnes raisons... ce qui fait que ça s'est fini en eau de boudin. J'avais repris le sport pour faire plaisir à mon papa (un grand sportif), parce que le médecin me l'avait conseillé, parce qu'une copine se cherchait une partenaire pour aller à la salle de sport... bref, je n'avais jamais repris le sport pour moi et parce que j'en avais envie. C'est là la clé. Il faut le faire pour toi, parce que tu en as envie et pas pour faire plaisir à qui que ce soit, parce que, sinon, tu risques de te retrouver à faire des trucs que tu n'aimes pas (coucou les cours de Zumba alors que je danse comme une enclume) et ça va devenir une vraie corvée.

3/ Quelque chose qui te convient tu trouveras
C'est la base. Il faut trouver un sport qui te plaira, qui te fera plaisir et qui s'inscrira naturellement dans ton emploi du temps, sinon, ça va se transformer en corvée, ça va te dégouter et tu arrêteras tout au bout d'un mois. Dans mon cas, c'est l'option salle de sport qui a été retenue. Bon, on ne va pas se mentir, ça n'est pas le truc de mes rêves, mais le seul sport que je peux pratiquer avec plaisir c'est le volley-ball et c'est tout bonnement incompatible avec mon emploi du temps. Il a fallu trouver autre chose. J'aurais pu aller courir comme un bon nombre de personnes, mais je n'aime pas ça (en fait, je crois que je ne sais pas courir... à part courir après le bus), et je suis une vraie chochotte donc il est impensable que j'aille courir s'il fait froid ou s'il pleut, sans compter que mon côté trouillarde m'empêcherait d'y aller à la nuit tombée (et en hiver, on n'a pas tellement choix). J'ai donc choisi un endroit où je serai au chaud, au sec et où il y a de la lumière.


4/ Un cadre qui te plait tu chercheras
C'est valable quelque soit l'activité. Si tu as choisi de courir, trouve-toi un cadre agréable pour le faire (en gros, évite de faire le tour d'une usine désaffectée, choisis un petit sentier verdoyant). Si, comme moi, tu as choisi la salle de sport, choisis la bonne. J'ai choisi une salle sport près de chez moi (5 minutes en voiture) avec un parking spacieux... parce que s'il faut faire des tours et des détours pour aller à la salle et ensuite passer un quart d'heure à trouver une place de parking, ta motivation partira en courant. Il faut que ce soit facile et pratique !

5/ Un planning tu établiras
Le meilleur moyen de reprendre le sport dans la durée c'est de faire en sorte que le sport devienne une habitude, il faut que le sport s'intègre à ta routine hebdomadaire. Ainsi, tu feras du sport sans vraiment t'en rendre compte. Dans mon cas, je me suis imposée des créneaux dans ma semaine pour aller à la salle. Je ne peux donc pas dire que je n'ai pas le temps d'y aller puisque c'est prévu dans mon planning de la semaine. Et puis, si je me dis que j'irai quand j'aurai envie, je sais que je n'irai jamais. Au fur et à mesure, aller à la salle de sport est devenu une habitude. Je sais que tel jour à telle heure, je vais à la salle et j'y vais sans réfléchir, sans me poser de question.

6/ Ta motivation tu cultiveras
Bien évidemment, la motivation est quelque chose d’extrêmement fragile. Un rien peut la foutre en l'air, il faut donc la cultiver. Il est possible de se trouver un binôme. A deux c'est plus facile de se motiver... mais attention à l'effet pervers, car la motivation de l'une rejailli sur l'autre, mais la démotivation de l'une peut aussi faire plonger l'autre. Sinon, il y a plein de moyens de se motiver : ça peut être la perte de poids, les progrès réalisés, tu peux  aussi t'acheter une jolie tenue, des jolies chaussures, repérer le prof mignon de la salle de sport, te prévoir un moment de détente après l'effort... alors, oui, je sais, on a enclenché le mode "greluche", mais on s'en fiche, toutes les sources de motivations sont bonnes à prendre !

 
7/ Ton rythme tu suivras
Il est essentiel de faire les choses à ton rythme, et on s'en fiche complètement de ce que font les autres. Certains vont courir trois fois par semaine, toi une... et alors ? Mieux vaut courir une fois par semaine sur la durée que trois fois par semaine pendant un mois puis plus rien. Pour ne pas te dégouter, pour ne pas te décourager, il est essentiel de faire les choses à ton rythme. Dans mon cas, je suis passée de rien du tout à trois heures de sport par semaine... ça n'est pas forcément recommandé, mais c'est dans mon tempérament, je ne sais pas faire les choses à moitié, soit je fais les choses à fond, soit je ne fais rien... Tout ça pour dire qu'il est essentiel de ne pas aller contre sa nature.


Voilà, ce sont les petits conseils qui me sont venus à l'esprit !
Alors, ça t'a donné envie de t'y remettre ? Et pour celles qui s'y sont déjà remises, quels sont vos conseils et astuces ?

2 commentaires:

  1. Ahaha j'ai bien ris
    Moi j'ai toujours été sportive
    J'crois que j'ai trop de vers aux fesses
    Mais j'essaie de varier les plaisirs, et après le running j'me mets au yoga
    Une autre forme de sport, qui calme aussi bien les nerfs de la sicilienne que je suis ahah :)
    Courage, tu tiens le bon bon <3
    http://mademoisellevi.com/

    RépondreSupprimer

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com