mardi 6 janvier 2015

Les hydrolats, mes nouveaux alliés beauté

Depuis déjà pas mal de temps, j'ai arrêté de nettoyer mon visage à l'eau le matin. Certains trouvent ça bizarre, mais j'estime que ma peau n'a pas besoin d'être nettoyée deux fois par jour. Un démaquillage méticuleux suivi d'un nettoyage à l'eau le soir, cela suffit amplement, inutile de détruire le film hydrolipidique de ma peau deux fois par jour. Bien sûr, ici, je parle de mon cas personnel. Ma peau est plutôt normale et cette petite routine lui convient très bien. 

En revanche, si je ne nettoie pas ma peau à l'eau le matin, j'aime bien utiliser une petite lotion pour rafraichir mon visage. Je suis donc toujours à la recherche de petites lotions toutes simples, ce que nos mères et nos grand-mères appelaient des "toniques". Malheureusement, les toniques ont déserté les rayons au profit des eaux nettoyantes et micellaires. Il faut donc parfois s'armer de patience pour réussir à dégotter ce qu'on veut ! A force de toujours chercher de nouvelles petites lotions, et à force de chercher des produits toujours plus naturels et respectueux pour ma peau, j'ai fini par tomber nez à nez avec les hydrolats. 

Un hydrolat est une solution obtenue après distillation d'une plante. La distillation d'une plante permet d'obtenir deux produits : les huiles essentielles et les hydrolats. Les deux produits contiennent les actifs de la plante distillée, ils ont donc les mêmes propriétés. Cependant, l'hydrolat est moins concentré en actifs, il est dont plus doux et a tendance à être mieux toléré que les huiles essentielles.

Les hydrolats peuvent être utilisés de plusieurs manières. Personnellement, je les utilise le matin pour rafraichir mon visage, mais aussi le soir, pour parfaire mon démaquillage. Contrairement à l'eau du robinet, l'hydrolat est déminéralisé, ce qui le rend moins asséchant pour la peau. Utilisé en eau de rinçage, l'hydrolat me permet de parfaire mon démaquillage tout en apaisant ma peau.

Le gros avantage des hydrolats, c'est qu'il en existe une grande variété, ce qui permet une grande adaptabilité à l'état de la peau. Généralement, on conseille l'hydrolat de bleuet, de tilleul ou de santal aux peaux sèches, l'hydrolat de lavande, de citron ou d'arbre à thé aux peaux grasses, l'hydrolat de camomille ou de fleur d'oranger aux peaux sensibles. Pour pouvoir facilement trouver l'hydrolat qui vous conviendra le mieux, vous pouvez vous référer à ce tableau.

Question conservation, il est conseillé de garder vos hydrolats au réfrigérateur. C'est tout de même en majorité de l'eau et n'oubliez pas que les solutions aqueuses sont plus propices au développement des bactéries. Il faut les conserver à l'abri de la lumière et de la chaleur et une conservation au réfrigérateur ne sera que bénéfique (d'autant plus que cela apportera un petit coup de fraicheur à l'application !). Dans tous les cas, si l'odeur de votre hydrolat change, n'hésitez pas à le jeter.

Comme je le disais, j'utilise les hydrolats comme tonique le matin et comme eau de rinçage le soir. Le matin, j'aime beaucoup utiliser l'hydrolat de rose. Je trouve que ça sent bon (à la condition d'aimer l'odeur de rose, bien évidemment), c'est frais, c'est doux... bref, c'est hyper agréable le matin. Il a également des propriétés tonifiantes, astringeantes, rafraîchissantes, apaisantes, adoucissantes et raffermissantes. Le soir, après m'être démaquillée et avoir nettoyé mon visage, j'aime utiliser un petit hydrolat en eau de rinçage. Ma préférence va à l'hydrolat de fleur d'oranger qui apaise réellement ma peau et qui a une odeur dont je suis complètement fan. De temps en temps, j'aime aussi utiliser l'hydrolat d'hamamélis, connu pour ses propriétés purifiantes, mais qui sait rester très doux avec la peau. 

J'utilise les hydrolats depuis très peu de temps, mais je regrette de ne pas m'y être intéressée plus tôt. On en trouve un peu partout, mais je vous conseille de choisir un hydrolat pur à 100%, sans alcool, sans parfum et sans conservateur, et de privilégier un hydrolat bio. Aroma-zone est une vraie mine d'or en la matière ! 


Connaissez-vous les hydrolats ? Si oui, quel type d'hydrolat utilisez-vous et pour quel usage ? 

9 commentaires:

  1. Bonjour,
    J'ai découvert ton blog il y a peu. J'ai beaucoup de plaisir à lire tes articles.
    Je ne connaissais pas du tout les hydrolats mais je suis tentée d'essayer. Y'a plus qu'à choisir lequel tester. Merci pour la découverte !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup, tu est adorable <3
      Et je suis ravie de t'avoir fait découvrir quelque chose !

      Supprimer
  2. Je suis curieuse, ça m'intrigue ces hydrolats, bien envie d'essayer du coup !

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai jamais testé les hydrolats, il faudrait que je teste!
    Deltreylicious
    Concours sur mon blog: http://blackbeauty-mode-tendance.eklablog.com/concours-un-an-de-blogging-let-s-play-by-passionata-a114018054

    RépondreSupprimer
  4. Super article!
    Moi j'ai testé l'hydrolat de lavande, de rose et de menthe et j'avoue que j'adore tous les trois!
    J'utilise uniquement des produits qui ne sont pas testés sur des animaux et je teste pas mal la marque Aroma Zone en ce moment. Si ça t’intéresse, voici mon blog : unefillerebelle.com

    RépondreSupprimer
  5. j'adore les hydrolats, j'aime ceux de florame, de melvita, j'adore celui de geranium, celle de rose, d'ylang ylang... je les utilise comme tonique apres le nettoyage de la peau, et aussi pour le cuir chevelu ou les pointes de cheveux :)
    L'eau de rose et l'eau de cyste , j'en ajoute aussi dans mon eau la journée, ca aide le foie, bref, je suis une grande adepte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aurais pas eu l'idée d'en mettre dans l'eau que je bois... il faut que je me renseigne !

      Supprimer

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com