lundi 2 mars 2015

Kokeshi, mon amie

Je ne t'ai jamais vraiment parlé de parfum sur ce blog. Pourtant, le parfum constitue un élément essentiel de ma routine matinale, et ce, depuis des années. Je crois que je me suis parfumée avant de commencer à me maquiller. Mais, je ne t'en parle jamais. La raison est très simple, et, si tu me suis depuis un moment, je pense que tu la connais : je suis nulle pour décrire les odeurs, mais vraiment absolument nulle. Les rares fois où j'ai tenté de le faire sur ces pages, nous dirons simplement que ça n'a pas été concluant.

Et pourtant, aujourd'hui, c'est bien de parfum que je vais te causer. Oui, je sais, ça parait incroyable... ça fait même limite flipper. Déjà, il faut savoir que, en matière de parfum, j'aime les choses légères et discrètes. Je ne supporte pas les parfums trop forts, ce que j'appelle les "parfums de dame" du genre N°5 de Chanel ou Shalimar de Guerlain. Ok, c'est mythique, mais la migraine qu'ils me filent est tout aussi mythique... Je préfère les choses beaucoup plus légères, un peu fleuries mais pas trop, un peu sucrées mais pas trop, oui, je sais, je suis chiante. Et bien justement, la petite fragrance dont j'ai l'intention de te parler remplit ces critères.

A l'occasion de la journée de la Kokeshi, qui a lieu le 3 mars (donc demain, si tu as bien suivi), j'ai pu recevoir une petite box contenant notamment (et pas seulement... disons qu'il y aura sans doute dans quelques temps une nouvelle MelyBox, quand j'aurai amassé assez de choses... mais je dis ça, je dis rien...) une eau de toilette de la marque Kokeshi Parfums, marque totalement inconnue au bataillon. Je ne te cache pas que ça partait plutôt mal. L'univers japonisant, kawaï et compagnie, ça n'est pas du tout ma tasse de thé, mais alors pas du tout, et puis, cette avalanche de rose, comment te dire... ça me pique les yeux. J'aime bien le rose, mais à petite dose. Mais, finalement, ça a été une jolie découverte, sans compter que la personne aux commandes de cette opération a été vraiment adorable.

J'ai reçu l'eau de toilette "lotus". Bon, là, c'est le moment où on va clairement se marrer puisque je suis censée te parler de l'odeur de cette eau de toilette, et te la décrire... D'après la marque (oui facilitons-nous la vie et reprenons ce que dit la marque, au moins, je suis sûre de ne pas me planter), "ce parfum contient toute la beauté délicate des fleurs de lotus alliée aux notes florales du freesia et du bois blanc. Il saura vous envoûter avec raffinement et élégance". Je ne saurais pas te dire si ça correspond à la réalité, mais en tout cas cette eau de toilette est vraiment agréable à porter. C'est léger, frais, délicat, un peu floral, et surtout pas entêtant... bref, c'est tout ce que j'aime ! J'ai vraiment eu un coup de cœur pour cette petite bouteille.

En parlant de la bouteille, et ça ne t'aura pas échappé, elle est teellleeement mignonne. C'est une petite poupée japonaise, une Kokeshi. Il s'agit de petites poupées traditionnelles, jouets pour enfants, représentant des petites filles, composées d'une tête et d'un corps cylindrique. Ces jolies poupées en bois sont offertes, dans la tradition japonaise, pour déclarer son amitié ou son amour à la personne qui la reçoit. Je ne sais pas toi, mais moi je trouve ça vraiment mignon, voilà un joli cadeau à offrir à une amie !


* Produit offert par Millenium Fragrances *

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com