jeudi 12 mars 2015

Le cas du rouge à lèvres rouge

Depuis quelques temps, le rouge à lèvres rouge a la côte, il est clairement redevenu tendance. Et comme j'ai une grosse petite tendance à la moutonnerie, j'ai suivi le mouvement. Pourtant, à la base, ça n'était pas gagné d'avance. Le rouge à lèvres rouge ça me rappelait plutôt ma prof d'anglais de 3ème, sa mini jupe verte et son rouge à lèvres rouge avec lequel elle se peinturlurait les lèvres mais aussi les dents (hum... hum...). Mais, désormais, le rouge à lèvres rouge c'est in, à condition qu'il soit bien appliqué, cela va sans dire.

Il y a à peine quelques années, au moment il commençait son come-back, le rouge à lèvres rouge, ça restait un peu casse-figure. Il y a 3 ou 4 ans, il commençait juste à revenir en force, c'était le summum de la "branchitude", mais, pour autant, dès que tu en mettais, on te disait : "c'est un peu rouge non ?" Ahem... ça n'était pas encore ça. Mais, depuis, il n'est plus réservé aux grandes occasions ou à la petite grand-mère endimanchée, non, tout le monde s'y met. Aller faire ses courses en arborant un joli rouge à lèvres rouge, un paquet de PQ sous le bras, ça le fait grave. Bref, le rouge c'est tendance (compte le nombre de fois où j'ai dis "tendance" depuis le début de ce billet... hum... hum...), c'est cool, c'est un basique indispensable à avoir dans sa trousse à make-up.

Rouge Edition Velvet Bourjois - Teinte Hot Pepper (dispo ici)
Velvet Matte Lip Pencil - Teinte Cruella (dispo ici)
Color Riche Rouge à Lèvres Collection Exclusive - Teinte Blake (dispo en supermarché)


Au début, franchement, c'était loin d'être gagné, je te l'ai dit, et pas seulement à cause du souvenir de ma prof d'anglais qui me hantait. Non, j'avais surtout peur de l'effet "dadame". Et puis, en fait, ça passe très bien, je ne me prends pas 10 ou 20 dans la figure quand j'en porte. Au fil du temps, c'est devenu un indispensable. Oui, mais le rouge à lèvres rouge c'est quand même rouge... Bien vu, Sherlock ! Donc, ça n'est pas toujours ce qu'il y a de plus facile à porter au quotidien, et ce, principalement pour 3 raisons :

1) Le rouge à lèvre rouge, ça tâche
Et oui, je te parle bien du rouge qui tâche, celui qui a vite fait de te colorer les dents ou le contour de la bouche façon c'était-pâtes-bolo-à-la-cantine-ce-midi. Forcément, ça demande un peu de dextérité et un peu d'attention, ça n'est pas le truc que tu poses à l'arrache avant de partir. Non, là, on se pose cinq minutes et on essaye de faire les choses bien. Il faut savoir que la parfaite bouche rouge est l'une des choses les plus difficiles à réaliser en maquillage, les maquilleurs professionnels eux-mêmes le disent. Bon, là, on ne va pas tenter de faire un truc de pro, on tente juste de poser ça correctement, et ça sera déjà bien. Et, pour éviter que le rouge à lèvres ne vienne se transférer sur les dents, il y a une petite astuce toute simple (et glamour, tu verras...) que je te laisse chercher sur la toile (bah oui, je ne vais pas tout te dire non plus...).

2) Le rouge à lèvres rouge, c'est rouge
Oui, je sais, et d'une, je l'ai déjà dit, et de deux, c'est le genre de réflexions qui fait avancer le Schmilblick. Ce que je veux dire, c'est que le rouge à lèvres rouge, ça se voit, ça marque très clairement la bouche. En soirée, c'est classe, et, même avec des yeux chargés, si les couleurs s'accordent bien, ça passe. Par contre, en journée, pour aller acheter ton pain, pas forcément. Il convient donc d'équilibrer les choses en optant pour un maquillage des yeux plus léger. Bref, on ne se maquille pas de la même façon quand on porte un rouge à lèvres rouge que quand on porte un rouge à lèvres rose, on s'adapte !

3) Le rouge à lèvres rouge, ça se surveille
Le principal problème du rouge à lèvres rouge, et du rouge à lèvres de couleur en général, c'est la façon dont il va évoluer au cours de la journée. Rien n'est plus moche que le rouge à lèvres qui file dans les plis, fait des pâtés, dégueule dans les commissures et j'en passe. En général, ça tient beaucoup au rouge à lèvres en lui-même. Certains ont la bonne idée de s'estomper uniformément et joliment au cours de la journée, et ce sont eux qu'il faut préférer. Dans tous les cas, il faut jeter un œil dans un miroir de temps en temps histoire de t'assurer que tu ne te retrouves pas avec uniquement de la couleur sur le contour des lèvres, ou alors que tu ne ressembles pas au Joker...

Mais, malgré tout ça, j'aime porter du rouge à lèvres rouge, pas tous les jours, mais une fois de temps en temps. Quand, le matin, je n'ai pas vraiment le temps de maquiller, un beau rouge à lèvres rouge apporte une touche de sophistication à un maquillage très léger. Idem, quand je suis fatiguée et que ça se voit sur ma tête, je privilégie le maquillage de la bouche à celui des yeux, ça détourne l'attention de mes petits yeux fatigués.


Et toi, le rouge à lèvres rouge tu approuves ?

6 commentaires:

  1. et bien ma foi je fais le meme constat que toi! :)

    RépondreSupprimer
  2. Je rouge à lèvres Blake est mon tout premier vrai rouge et je ne l'ai porté que deux fois,
    Je l'adore mais j'ai un petit peu de mal à oser :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour un premier rouge, tu as fait fort ! ;-)
      Tu aurais peut être pu commencer avec un rouge plus en transparence du type Lip Butter de Revlon ou Rouge Volupté Shine de YSL. C'est rouge, mais c'est plus facile à assumer.

      Supprimer
  3. Très bon résumé du problème ! Mais, c'est tellement beau un Rouge à lèvre, qu'on fait des efforts :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, c'est tellement beau ♥ à condition de ne pas s'en foutre sur les dents ^^

      Supprimer

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com