mardi 10 mars 2015

Mélanger ses fonds de teint ou comment obtenir une teinte parfaite

Le titre de ce billet ne laisse guère de place au suspens... C'est évident, on va parler tambouille aujourd'hui. Depuis quelques temps, je m'adonne à un nouveau passe-temps : mélanger mes fonds de teint. Dit comme ça, tu vas penser que j'ai un grain. C'est sans doute le cas, mais, pas cette fois, non, cette fois j'ai juste eu une brillante idée.

Je tiens un blog, mais avant tout, je suis comme toi, je lis les blogs des autres et je convoite ces produits qui ont l'air tellement géniaux. Je vois un truc dont je n'ai absolument pas besoin, qui ne me tente pas du tout, puis je lis un billet, puis un autre... et je finis par vouloir ce truc... Ze power of ze blogosphère... Toi-même, tu sais. Parfois, j'achète juste le produit le pus génial de l'univers, parfois, j'achète une daube monumentale. Ouais, tu vois, définitivement, toi et moi, on se ressemble. 

Et puis, il y a ces "entre-deux", ces produits loin d'être des daubes, mais loin d'être géniaux, ces produits qui pourraient être bien mais qui ne me conviennent pas tellement. Bah oui, parce que j'ai parfois du mal à comprendre que le produit génial sur Machine peut ne pas être aussi génial sur moi. Et ça, c'est typiquement le cas du fond de teint. Parfois, j'ai du mal à comprendre qu'il faudrait mieux que j'achète un fond de teint qui me convienne à moi plutôt que le super fond de teint dont tout le monde parle, qui coûte un bras et qui restera au fin fond de mes tiroirs. 

Fond de teint lissant perfecteur Shiseido (dispo ici)
Fonds de teint Lingerie de Peau Guerlain (dispo ici)
Pinceau Sephora poudre minéral n° 45 (dispo ici)


C'est typiquement ce qui m'est arrivé avec deux fonds de teint hors de prix : le fond de teint lingerie de peau de Guerlain et le fond de teint lissant perfecteur de Shiseido. Ces trucs, on les a vus un peu partout sur la blogosphère il y a quelques temps, et ils avaient l'air tellement géniaux que j'ai fini par les acheter. Oui, mais voilà, aucun des deux ne me convient vraiment... et vu le prix du truc, ça fait mal... même très mal.

Ils dormaient donc tranquillement dans mes tiroirs et je les avais oubliés. Et puis, lors du grand rangement make-up du mois dernier, j'ai de nouveau pris connaissance de leur existence. Je me suis dis que c'était quand même une belle connerie. Je les ai réessayés, et, définitivement, ça ne va pas. Le fond de teint Shiseido est très couvrant (et même un peu trop pour moi) mais, surtout, il est trop jaune. Le fond de teint Guerlain est quant à lui très lumineux, mais trop rose. Bref, dans les deux cas la teinte pose problème. Je me suis gauffrée en les achetant ? Bah pas vraiment... les autres teintes étaient trop claires ou trop foncées. Techniquement, ces teintes étaient censées me correspondre, mais force est de constater que ça n'est pas le cas, ça se joue à vraiment pas grand chose, mais ça ne matche pas.

Le fond de teint qui se voit et la jolie démarcation qui va avec c'est clairement ma hantise. C'est pourquoi, j'avais remisé ces produits au fin fond de mes tiroirs, jusqu'à ce que je me dise : et si je les mélangeais ? Je bénéficierais ainsi de la couvrance de l'un et de la luminosité de l'autre, et, surtout, le côté trop jaune de l'un compenserait le côté trop rose de l'autre et vice-versa. 

Mais je dois t'avouer que c'est en suivant régulièrement Mariel que l'idée m'est vraiment venue. Elle s'adonne souvent à ce genre de mélanges et ça a l'air de bien lui convenir. Il faut dire que, sans elle, je n'aurais pas forcément eu l'idée de mélanger deux fonds de teint de deux marques différentes. Mélanger deux teintes du même fond de teint, oui, mais à part ça, non.

Et bien je dois te dire que le résultat a été à la hauteur de mes espérances. Avec mon petit mélange, j'obtiens un produit couvrant, mais pas trop, qui reste lumineux et qui a surtout la bonne teinte. Et je sais que suivant l'évolution de ma carnation, il me suffira d'adapter les proportions de mon mélange. Avec ma petite tambouille, j'ai redonné une seconde vie à ces fonds de teint oubliés ! 


Alors, prête à jouer au petit chimiste ? ;-)

4 commentaires:

  1. Tu as bien raison, avec un pinceau c'est tout simple à mélanger :-) moi je poudre un fdt trop clair avec la mineralize skin finish de Mac en medium ou avec des touches de soleil tan de Chanel... mais pour l'été j'ai un vrai fdt plus foncé : le pro finish de MUFE qui étant compact, se conserve d'une année sur l'autre...
    tu peux aussi utiliser tes 2 fdt pour faire du contouring mais ça je n'ai jamais essayé!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oula, du contouring avec deux fonds de teint... tu me sur-estimes ^^
      J'ai également différentes teintes de fond de teint selon les saisons, mais ces deux là, peu importe la saison, l'un sera toujours trop jaune et l'autre trop rose.

      Supprimer
  2. moi aussi je mélange pas mal parce que je ne trouve jamais le fond de teint que je veux vraiment, ni la bonne couleur lol! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça n'est pas toujours facile de caser sa carnation dans le nuancier des marques ;-)

      Supprimer

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com