vendredi 10 avril 2015

Fuckin' liner (ou comment Bobbi m'a sauvé la vie)

On a toutes un domaine dans lequel on craint en matière de beauté... Bon, en vérité, il y a DES domaines dans lesquels on craint, mais disons qu'il y a un domaine dans lequel c'est pire que les autres. Oublie tout de suite l'image de la blogueuse beauté parfaite qui a une peau magnifique, utilise toujours les bons produits et réalise des make-up de folie en un tour de main... cette blogueuse parfaite n'existe pas. Mais, même si elle existait, ça n'est certainement pas ici que tu vas la trouver ! Il y a bien des domaines ou je n'assure pas, mais il y en a un où je suis une quiche intersidérale : il s'agit bien sûr de la pose du liner. Je crois que j'ai tout essayé : liner feutre, liner gel, liner liquide... je pense avoir testé le liner sous toutes ses formes, et il n'y a rien à faire c'est une catastrophe.

Pinceau Ultra Fine Eye Liner Bobbi Brown - dispo ici
Long-Wear Gel Eyeliner Bobbi Brown - dispo ici






























Et puis, un jour, j'ai compris que le liner n'était peut-être pas le problème en lui-même, mais que le problème venait peut-être du matériel. Ma grand-mère disait : "il n'y a pas de mauvais matériel, il n'y a que de mauvais ouvriers". C'est sans doute vrai. Je dois reconnaitre que je ne suis pas super douée en matière de maquillage, je me débrouille, mais quand je vois ce que font certaines, je fais petite joueuse à côté. Mais, il faut reconnaitre qu'avoir les bons pinceaux c'est quand même un plus. Du bon matos te permet quand même de mieux t'en sortir.

Définitivement, le liner gel a toujours eu ma préférence. Je trouve que liner feutre ne marque parfois pas assez et que le liner liquide est parfois, au contraire, trop intense (et me durcit inévitablement le regard). Le liner gel c'est pour moi le bon compromis, ça marque suffisamment, mais sans trop me plomber le regard, le rendu est, je trouve, plus joli (en tout cas sur moi), surtout quand j'utilise celui de Bobbi (en même temps, je n'ai pas testé cinquante liners non plus). 

L'art d'appliquer son liner... ou pas

C'est bien joli, mais ton liner gel, tu ne vas pas l'appliquer avec tes doigts. Vient donc l'épineuse question du choix du pinceau, question sur laquelle je me suis cassée les dents depuis des années. J'ai essayé plein de trucs, mais rien n'a jamais fonctionné. Le pinceau biseauté, s'il s'avère efficace pour faire un trait de liner avec un fard poudre, est en revanche une vraie catastrophe pour poser du liner gel. Quant aux pinceaux fins spécialement conçus pour cet usage, je passe les détails de mes tests foireux : pointe trop fine, pointe trop épaisse, poils trop rigides, poils trop souples... bref, une quête sans fin.

Et puis, un jour, j'ai entendu parler du pinceau parfait : le pinceau "Ultra Fine Eye Liner" de Bobbi Brown, le pinceau avec lequel même Pierre Richard serait capable de poser du liner, rien que ça (bon, ok, je ne suis pas sûre qu'il soit vraiment susceptible d'en porter). Qu'est-ce que ce pinceau pouvait bien avoir de plus que les autres ? Et bien, il est plat ma bonne dame, et ça change tout. Il est donc plat et pointu, sans compter que les poils ont juste la bonne rigidité. 

Dit comme ça, ça a l'air trop génial... ouais, mais c'était sans compter sur l'aspect financier de la chose. Au 10 avril 2015, ce pinceau coûte la modique somme de 24,50 euros... Je te l'accorde, ça fait mal de mettre ce prix dans un pinceau, mais vraiment mal. Voilà pourquoi, j'ai repoussé cet achat pendant des mois et des mois et des mois. J'avais déjà testé un nombre incroyable de bouses en matière de pinceaux à liner, mais prendre le risque de tester une bouse à ce prix... comment dire... merci mais non merci.

J'ai donc cogité et j'ai fini par l'acheter (coucou les -25% chez Sephora), et j'aurais dû l'acheter bien avant. Ce truc est juste généralissime (et je pèse mes mots). Même la loseuse du liner que je suis arrive à tracer un trait correct avec ce truc et ce, dès le premier essai. Bien sûr, je viens de dire un trait "correct", car mon trait n'est pas encore parfait (en même temps, j'ai des années de lose du liner à rattraper). Mais, comme tu le sais, c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Donc, je m'entraine consciencieusement tous les matins et j'ai déjà fait de gros progrès. Mon cas n'est donc pas désespéré.

C'est le premier pinceau que j'achète chez Bobbi (et sans doute le dernier vu le prix) et je suis pas déçue. Il est clairement à la hauteur de mes attentes. Il est en poils synthétiques donc très facile d'entretien. Par contre, il faut passer un nettoyant à pinceaux après chaque utilisation au risque de voir le gel liner s'agglutiner dessus et, forcément, rendre l'application plus compliquée la fois prochaine. Je suis, comme tu l'imagines, ravie de ma découverte. Ce truc m'a changé la vie (exagération, je crie ton nom), je peux enfin poser du liner sans soucis ! 


Et toi, es-tu adepte du liner ? Quels sont tes produits préférés ?  

2 commentaires:

  1. J'utilise peu le liner car je galère à l'appliquer. Pourtant je trouve ça très jolie. Je vais regarder ce pinceau de plus près, il pourrait peut être me sauver aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a sauvé le cas désespéré que je suis, alors j'espère qu'il pourra t'aider ;-)

      Supprimer

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com