dimanche 5 juillet 2015

Mais où va ce blog ?

Tu seras sans doute ravi(e) de constater que je suis toujours en vie. Le blog est en pause depuis un bon moment, une période assez chargée au boulot aura eu raison de lui. Désormais, les choses se sont un peu calmées et je retrouverai sans doute un peu plus de temps pour bloguer... encore que, ça n'est pas gagné. Mes journées sont désormais ultra-chargées depuis que j'ai décidé de monter d'un cran niveau sport (mais, ça, j'aurais sans doute l'occasion de t'en reparler un autre jour car j'ai découvert un programme sportif - gratuit - qui m'emballe vraiment et je tiens à t'en parler). Bref, mes journées sont désormais réduites à du travail et du sport. Autant te dire que, dans ces conditions, les journées, les semaines passent très vite. 

Pour autant, j'espère bien retrouver un peu de temps pour bloguer, puisque, quand même, à la base, j'aime ça... donc forcément ça me manque. Les échanges avec mon petit cercle de lectrices me manquent aussi, heureusement que les réseaux sociaux sont là pour que je puisse continuer à partager mes petites découvertes avec certain(e)s d'entre vous. Cependant, je ne vais pas te mentir, cette pause bloguesque m'a fait du bien. J'ai pris un peu de recul avec tout ça, j'ai pris le temps de me poser certaines questions et j'en viens à me demander où va ce blog. Pour le moment, vu le peu de publications de ces dernières semaines, il ne va nulle part, ça, c'est clair. Mais ma réflexion va au-delà de ça. Je pense très certainement continuer de bloguer, mais je ne sais pas si je le ferais de la même façon. 

Certes, le monde de la beauté me passionne toujours autant, mais j'ai compris depuis belle lurette qu'un nouveau fond de teint, un nouveau rouge à lèvres, un nouveau shampooing ne me rendra pas plus heureuse. J'ai déjà pris conscience que ma consommation cosmétique n'était pas raisonnable et j'avais décidé d'y remédier. Ces derniers mois, je n'ai eu de cesse de rationaliser ma consommation, et je suis assez contente de moi. Désormais, je termine un produit avant d'en acheter un autre (excepté pour les produits que je suis certaine de finir rapidement comme les gels douche et pour les produits dont je ressens un fort besoin d'alternance comme les shampooings). Je me conforme assez bien à cette nouvelle discipline, même si parfois il m'arrive de m'écarter du droit chemin, mais il faut aussi savoir faire des folies et savoir se faire plaisir de temps en temps. 

Ainsi, même si le monde de la beauté m'intéresse toujours autant, ma consommation est désormais loin de suivre le mouvement. Et puis, je dois te l'avouer, tout ce déballage de cosmétiques sur la blogosphère et la youtubosphère me lasse un peu ces derniers temps. Mes routines de soin se sont allégées et ma peau ne s'en porte pas plus mal. J'accorde moins d'importance au make-up et je ne m'en porte pas plus mal. J'ai appris à mieux m'accepter au naturel et tant pis si je suis aussi cernée que l'Oncle Fétide. Je pense que le sport m'a énormément aidée dans cette démarche. C'est comme si je m'étais reconnectée avec mon corps, comme si j'avais réappris à l'aimer, à l'accepter. Je me suis un peu recentrée sur moi et ça m'a fait énormément de bien. J'ai passé un mois sans make-up, un peu contre ma volonté, il faut l'avouer, mais ça m'a fait énormément de bien. Une grosse crève m'a dissuadée de passer la journée à me moucher dans mon fond de teint, puis les fortes chaleurs m'ont dissuadée de passer la journée à transpirer mon fond de teint, et voilà comment on passe un mois sans se maquiller, et, tu sais quoi, ça ne me manque pas. Je sais que je recommencerai à me maquiller car j'aime ça, mais j'ai aimé passer ce mois sans artifices. Je me suis aussi rendue compte que ma consommation de make-up était déraisonnable. 

Voilà pourquoi je me pose des questions sur la suite à donner à ce blog. J'ai toujours envie de parler de beauté, mais moins qu'avant. Et puis, je dois avouer que les billets beauté ne sont pas ceux qui remportent le plus franc succès sur ce blog, les billets d'humeurs sont largement en tête. Peut-être que je deviendrais une vraie blogueuse à humeurs. Qui sait ? Pour autant, je n'en suis pas complètement sûre. J'aime quand même toujours discuter beauté et j'aurais du mal à ne plus du tout le faire ici. Et puis, il faut le dire, l'exercice du billet d'humeurs est, à mon avis, bien plus complexe et plus casse-gueule que le billet beauté. Quand tu rédiges un billet beauté, tu as un "support physique", il y a toujours ce produit dont tu parles et auquel tu peux te raccrocher. En revanche, dans un billet d'humeurs, c'est sans filet, tu n'as que tes réflexions, ta plume, tes idées, et c'est beaucoup moins sécurisant. Dans tous les cas, si tu fais partie de celles (ceux ?) qui me lisent depuis longtemps, j'aimerais bien avoir ton avis, savoir ce que tu préfères ici, savoir si tu préfères lire mes billets beauté ou mes billets d'humeurs. Au regard des statistiques du blog, je pense avoir la réponse, mais j'aimerais quand même avoir ton avis. 

Tout ça pour dire (et je me rends compte que ce billet est un peu brouillon, comme un de ces "joyeux bordels" dont celles qui me lisent depuis un moment commencent avoir l'habitude) que je ne sais pas trop comment revenir ici. Je ne pense pas reprendre les publications avec autant régularité, parce que ma vie est déjà assez rythmée comme ça et que je ne veux pas d'une source de contraintes supplémentaires. Et puis, j'ai un peu envie de changer, de publier moins mais peut-être mieux. Bref, je sais que je reviendrai, mais je ne sais pas encore comment ;-)

****

Petit bonus musical avec un truc qui me donne le sourire en ce moment !


8 commentaires:

  1. C'est marrant car j'ai eu exactement le même questionnement pour mon blog dans un tout autre domaine, la couture. Et finalement, j'ai laché prise, je ne me prend plus la tête. Apres une frénésie d'un article par jour, puis un tous les deux jours, je suis passée à un par semaine et tout va bien! Poste ce que tu veux, quand tu le veux et ne t'inquiete pas nous serons toujours là pour te lire! A très bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'on passe toutes un peu par là, les moments de doutes et de questionnement font partie de la vie de la blogueuse ;-)

      Supprimer
  2. En ce moment aussi, je suis un peu dans le creux de la vague, plus de temps pour le blog et quand j'en ai, je préfère le consacrer à ma famille ou aux amis.
    Il faut aussi profiter de l'été pour mettre le blog en pause, car de toute façon il y a moins de monde sur les pc normalement ;-) tu reprendras de plus belle plus tard, quand ça te manquera ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr, il vaut mieux attendre que l'envie revienne ;-)

      Supprimer
  3. Je me disais aussi que ça faisait un moment que j'étais pas allé sur ton blog, maintenant je sais pourquoi ^^
    En tout cas quoi que tu décide, j'ai aimé suivre ton blog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est adorable <3
      Mais tu pourras continuer de suivre ce blog, je ne pense pas que je le fermerai ;-)

      Supprimer
  4. Ce que je veux lire moi c'est surtout du TOI ;-) donc peu importe que tu me parles beauté (bon ok...je n'y connais rien et ça en m'intéresse pas des masses mais je lis quand même :-)!), du dernier achat fringue effctué, de ton coup de gueule après une journée pourrie au boulot, ou tout simplement des petites choses dont tu veux nous parler ....
    Tant que tu y mets toujours du toi dedans, je serai là, à te lire, souvent cachée et parfois commentatrice !
    Des bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce commentaire vraiment trop adorable <3

      Supprimer

Écris un petit mot doux... ou pas... mais écris un truc !

Rendez-vous sur Hellocoton !
popstrap.com